EDITO

 Trophée d'or 2006

 

Bonjour,

bienvenue à tous les supporters du peloton,à tous ceux du cyclisme en général et si vous êtes ici par hasard,bienvenue quand même.A travers ce blog,j'aimerais comme beaucoup de personnes faire connaitre un peu plus le cyclisme féminin.Je n'ai pas l'intention,de mettre des pages et des pages de résultats et de palmarès.Des tas de gens le font déjà et certainement mieux que moi.Je serais plus interessée par des commentaires,infos,voir des interviews des filles (françaises et étrangères)que je tenterais de recueillir par email,rencontres sur les épreuves et par votre aide qui me sera trés précieux.Je vous invite d'ailleurs,si vous avez des infos sur les championnes à les partager dans les"commentaires"que vous trouverez en bas de chaque article.

                En attendant que tout ceci se réalise,je vous dis à trés bientot

                                                             Salut

Mardi 2 mai 2 02 /05 /Mai 18:09

C'est sur un circuit de 8,3 km à parcourir 7 fois que se sont élancées plus de 100 concurentes pour cette manche de la Coupe de France réputée difficile avec sa côte de l'ermitage située à Sannois,qui est aussi l'arrivée de cette épreuve.Le départ est prévu à 10h50,il ne pleut pas mais il ne fait pas chaud non plus.On nous annonce le forfait de Magalie Mocquery,pour cause de santé,apparement une grise d'asthme.Longo n'est pas là,dans le journal,on nous avait annoncé la non participation à cette course de Magali Le Floc'h,erreur,elle est bien au départ,le peloton est à nouveau international,comme l'annonce la liste des engagées...

Les filles ne sont pas encore partie et un Monsieur me tend un poster:"Vous en voulez un?"Je regarde la photo et ce n'est autre que le l'équipe de Vienne Futuroscope."Mais oui avec plaisir,de plus nous on vient pour les filles."Du coup,j'en ai eu un deuxième.Il me présente l'équipe car j'avoue ne pas connaître tout le monde."On a voulu une formation avec des jeunes,il faut qu'on les aide.On aurait pu avoir Magali Le Floc'h,mais non,on a privillegié la jeunesse.La moyenne d'âge et de 22ans...Et là,la dernière sur la photo,c'est notre Manou,c'est ma fille."Sans faire exprès,je suis encore bien tombée."D'accord,vous êtes les parents d'Emmanuelle Merlot...J'espère quand même que l'équipe va durer?"Mr Merlot me répond:"Mais oui,on va tout faire pour,d'ailleurs pour l'année prochaine,on va essayé de salarier quelques filles..."

On entend parler de la Route de France,mais on a dû mal à comprendre...En parlant de course à étape,la Grande Boucle nous manque,c'était nos vacances...On commence à parler des différentes courses,notamment le Tour des Flandres,Flèche Wallonne...La maman d'Emmanuelle prend la parole et nous dit:"Je ne sais plus où exactement,c'est Manou qui nous l'a raconté,le mûr de Grammont ou celui de Huy,mais je pense plus que c'est dans le mûr de Grammont.Emmanuelle s'est retrouvée pied à terre,à cause d'une voiture d'une équipe professionnelle Homme,qui n'avait pas le droit de monter...Elle a dû reculer mais en gênant la course des filles,ça hurlait de partout...Mais sinon,Manou a adoré l'ambiance,elle ne voyait même pas la route devant elle,les gens s'écartaient au fur et à mesure qu'elle avançait..."

J'ai une question à poser mais j'hésite un peu,ma foi,tant pis,je me lance:"Je peux vous poser une question,mais si vous ne voulez pas répondre,je peux comprendre.Le directeur sportif de l'équipe a demisionné,c'était dû à un problème avec les filles,les dirigeants? Mme Merlot:"Non,non du tout,il n'était pas à la hauteur,il a dit lui même,il ne s'attendait pas à un tel engagement.Pour l'instant,il n'y a pas de directeur sportif,ils ont du monde pour le remplacer,mais à présent,ils veulent prendre leur temps..."

Bon,c'est pas tout ça,mais voilà le peloton.MR et Mme Merlot nous quitte et c'est le papa de la jeune Coralie Piermay qui nous rejoint avec la petite famille(équipe de Champagne Ardennes).On encourage les filles qu'on arrive à reconnaître,et pour certaines,c'est dur.A chaque passage,on retrouve les mêmes en tête,l'équipe de Nouvelle Zélande,Maja Adamsen,Magali Le Floc'h,Elisabeth Chevanne Brunel,Alexandra le Henaff,Marina Jaunatre,Karine Gautard,Maryline Salvetat,Vicky Fournial,Julie Krasniak...Et c'est d'ailleurs,cette dernière qui provoquera la bonne échappée.Elle emmènera avec elle,Karine Gautard,Marina Jaunatre et Maryline Salvetat,le docteur,comme l'appelle Mr Pierre Sicaud,le speaker.D'autres filles ont tenté quelque chose mais en vain...

J'avoue que je suis un peu perdue dans le compte des tours...Mais dans l'avant dernière montée de cette terrible côte.Karine Gautard,la Championne de France espoir,tente une accélération.Elles sont deux de la même équipe,Maryline tente de boucher les trous,Marina est dans sa roue mais fait la grimace,alors que Julie perd deux ou trois mètres à chaque passage devant nous...Je crois d'après ce que j'ai pu entendre,elles auront jusqu'à 1minute 20 d'avance.Il est très difficile de tout vous expliquer,pleins de groupes se sont formés dès le debut de course,certaines prendront un tour.J'encourage Coralie et Martine Gauthier.Toutes les deux ont été distancées en même temps et sont restées ensemble jusqu'au bout,et d'autres filles les ont rejointes...

Voilà les premières qui se présentent pour l'arrivée Karine Gautard lance le sprint,Maryline répond à l'attaque,Marina dans la roue s'accroche,Karine ne parvient pas à creuser l'écart,le Maryline la rejoint et la passe sur la ligne.Quant à Julie elle termine dernière et quatrième de ce groupe.Le peloton arrive pour un sprint massif,Zabou et Mag sont devant,je ne peux voir tout le monde,après ça va vite.

Il commence à pleuvoir,mais bon ça va,on attend pas trop longtemps pour voir le podium.Celui de la course,1ère Maryline Salvetat,2ème Karine Gautard,3ème Marina Jaunatre.Classement de la Coupe de France:maillot vert-1ère junior Julie Krasniak,maillot blanc-1ère espoir Karine Gautard,maillot rose-1ère senior Fanny Riberot.

 

Par contre,je m'excuse pour les photos,mais je ne suis pas équipée numérique,il faudra attendre un peu.Merci de votre compréhension.

Par LUNAPOP - Publié dans : cyclisme-feminin
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Samedi 29 avril 6 29 /04 /Avr 18:39

Per i Tifosi italiani,provo di scrivere nella vostra lingua per farvi approffitare di questa intervista con Marianna Lorenzoni.Metto in Linea,le sue risposte,perche parlo e scrivo veramente male...

 

Per cominciare,gli avevo chiesto di presentarsi...

Marianna nata 20/12/69,abita a Pitrasanta(Lucca) 

Ho iniziato a correre nel 1999 nel Team Aliverti,sono sempre stata un corridore per le corse a tappe,come te hai già potuto vedere dalle classifiche,ho participato ai Mondiali di Lisbona nel 2001 arrivando 14,in Italia questa gara mi ha fatto conoscere a tanta gente,grazie alla TV italiana.Oltre a fare il corridore,so anche una mamma di un ragazzo di 16 anni e la bici è stata sempre la mia passione,perche lavoravo in un negozio di bici e ho iniziato a correre nella categoria amatoriale.La mia prima participazione alle gare femminili,è stato al Giro della Toscana nel 1998 nella squadra Michela Fanini."

Perché aveva deciso di lasciare il ciclismo...

"Ho deciso di smettere il ciclismo,perché ho avuto un ottima proposta di lavoro,che spero possa continuare nel mio prossimo futuro.Sono commessa a Forte di Marmi (Lucca) in un negozio Kookai...E decidere di smettere e sempre dura...ma devo pensare anche al domani."

 

Se fosse soddisfatta della sua carriera...

"Sono soddisfatta della mia carriera,ho avuto belle soddisfazioni,sono stata prima un capitano e l'anno passato,ho avuto la fortuna di essere un gregario di Fabiana Luperini(squadra FRW) che stimo molto come atleta e sopratutto come persona...Sulla mia carriera,non ho rimpianti."

 

I suoi più belli spostamenti...

"Sono stata sempre una piazzata forse perche non avevo lo sprint e curavo la classifica generale...la montagna mi è sempre piaciuta e ammiravo molto Marco Pantani...La vittoria al Gracia Tour è il risultato più bello della mia carriera,perche ho vinto arrivando da sola e questo era sempre stato un mio sogno...e inoltre,perché ho vinto con la compagna Fabiana e il direttore sportivo Fulvio Valentini,due persone molto importanti per me."

 

Quali erano i tuoi obbiettivi per l'anno 2006 con la squadra Chirio Forno d'Asolo... e se non fosse stato troppo difficile d'essere guidata da un Direttore sportivo Luisiana Pegoraro,che ha corso con lei anni fa...

"Nel 2006,il mio ruolo era di gregario e sopratutto dare la mia esperienza alle ragazze giovane...Con Luisiana Pegoraro avevo un buon rapporto,prima come collega quando correva e anche come direttore sportivo"

Come vede il futuro per il ciclismo femminile e di parlarmi della Freccia Wallone(l'ultima gara che sono andata a vedere)...

Purtroppo sono pessismista,ma solo per il ciclismo femminile italiano mentre all'estero,mi sembra sia in cresciuta...

Ho participato a 3 Freccie Wallone è una corsa dura ma in Belgio,le corse hanno un loro fascino forse perché c'è tanto pubblico.La migliore Freccia è stata lo scorso anno,perché sono riuscita ad arrivare nel primo gruppo con le migliore..."

Per questo intervista posso ringraziare Francesca Castrucci...

"Francesca è una delle mie migliore amiche,ha corso con me quando ha inziato a correre da elite e con lei mi alleno spesso."

 

E cosa possiamo augurarti per questa nuova vita...

"Non mi devi augurare niente di particolare...Io mi auguro che ci siano sempre più persone che come te,si dedicano al ciclismo feminile,perché ci sono ragazze che si impegnano tanto come facevo io,ma purtroppo non hanno avuto la mia stessa fortuna...

 

Grazie a Marianna per questa intervista,una campionessa che non vedremmo più nel gruppo internazionale...Peccato 

Par LUNAPOP - Publié dans : cyclisme-feminin
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 27 avril 4 27 /04 /Avr 15:08

"Je te donne une info,Marianna arrête le vélo,mais tu peux toujours lui écrire,ça lui fera plaisir..."Voilà le message que j'ai reçu de la part de Francesca Castrucci,alors que j'allais envoyer mes questions.J'ai quand même maintenu mon entretien avec Marianna.J'espère qu'après avoir lu ces quelques lignes,au delà des résultats,cela vous permettra de la connaître un peu mieux.Je pense que c'est toujours un plaisir...Bonne lecture.

1)  En France,tout le monde ne connait pas Marianna Lorenzoni.Peux tu te présenter?

J'ai commencé à courir en 99 dans l'équipe Aliverti,j'ai toujours été une cycliste pour les courses à étapes,comme tu as pu voir dans les classements.J'ai participé au Mondial de Lisbonne en 2001,jai terminé 14ème,en Italie,cette course m'a fait connaître à beaucoup de gens,merci à la télé italienne...Outre d'être cycliste,je suis aussi maman d'un garçon de 16 ans.Le velo a toujours était ma passion,je travaillais dans un magasin de cycles.J'ai commencé à courir dans la catégorie amateur et ma première participation aux courses féminines était le Tour de Toscane en 98 avec l'équipe Michela Fanini.

-Marianna est née le 20 décembre 1969,et domiciliée à Pietrasanta(Lucca),pour cette année 2006 était dans l'équipe Chirio d'Asolo.

2)  J'ai donc préparé quelques questions,mais maintenant que tombe cette nouvelle,je te demande donc,pourquoi as tu décidé d'arrêter le cyclisme?

J'ai décide d'arrêter car j'ai eu une très bonne proposition de travail,qui j'espère durera dans le futur.Je suis vendeuse à Forte di Marmi dans un magasin Kookai.

3)  Ce fut une décision difficile?

Décider d'arrêter,c'est toujours difficile,mais je dois penser aussi à demain.

 4)  Depuis combien de temps courrais-tu?

Je courrais depuis 1999 (voir permière question)

 5)  Pourquoi as tu choisi ce sport?

J'ai commencé parce que je travaillais dans un magasin de velo...

6)   Es-tu satisfaite de ta carrière?

Je suis satisfaite de ma carrière,j'ai de belles satisfactions,j'ai été leader au début puis l'année passé j'ai eu la chance d'être équipière de Fabiana Luperini que j'estime beaucoup comme athlète et surtout en tant que personne.

7)  Tu n'as pas de regrets?

Non,je n'ai pas de regrets

8)  Je t'ai toujours vu dans les classements,bien placées dans le plus grands Tours,Grande Boucle,Giro...Pourtant,qu'est-ce qui te manquait pour gagner?

J'ai toujours été bien placée,peut-être parce que je n'étais pas une sprinteuse et je visais le classement général.

9) Pour toi,quels sont tes meilleurs classements?

Ma victoire au Gracia Tour est le résultat le plus beau de ma carrière,car je l'ai remporté en arrivant toute seule et cela a toujours été mon rêve et aussi parce que j'ai gagné en étant équipière de Fabiana et le directeur sportif Fulvio Valentini(équipe FRW) qui sont deux personnes très importante pour moi.

10)  Si je ne me trompe pas,la montagne est ta spécialité?

La montagne m'a toujours plus,j'admirais beaucoup Marco Pantani.

11)  Pour l'année 2006,tu était donc à la Chirio,que devait être tes objectifs?

Pour 2006,mon rôle était d'être équipière et surtout d'apporter mon expérience aux jeunes athlètes.

12)  Et le nouvel directeur sportif,qui n'est autre que Luisiana Pegoraro,ancienne cycliste.Cela n'aurait pas été difficile d'être dirger par une personne,il y'a encore quelques années,était dans le peloton avec toi?

Avec Luisiana,j'ai toujours eu des bons rapports,aussi bien quant elle courait mais aussi en tant que directeur sportif.

13)  Pour toi,quel futur a le cyclisme féminin.Es-tu pessimiste ou plutôt optimiste?

Malheureusement je suis pessimiste mais seulement pour le cyclisme féminin italien,alors qu'ailleurs il me semble allé dans le bon sens.

14)  La dernière course que j'ai éte voir,la flèche Wallonne,c'est une épreuve que tu connais, une épreuve difficile et souvent le temps est très mauvais,plus le mûr de Huy...Quel souvenir en gardes-tu?   

J'ai participé à 3 Flèches Wallonne,c'est une course dure mais en Belgique les épreuves ont leur charme,peut-être parce qu'il y' à beaucoup de monde.La meilleure Flèche,c'était l'année dernière,j'ai réussi à arriver dans le premier groupe avec les meilleures.

 15)  Pour cet entretien,je peux remercier Francesca.C'est ton amie,vous courriez dans la même équipe Aliverti?

Francesca est une de mes meilleures amies,elle a couru avec moi quand elle a commencé les compétitions avec les élites,je m'entraîne souvent avec elle.

 

16)  Que pouvons-nous te souhaiter pour cette nouvelle vie?

Rien de particulier...Moi en revanche,je souhaite qu'il y'ait toujours plus de personnes qui comme toi se consacre au cyclisme féminin,parce qu'il y'a beaucoup de filles qui s'engagent tellement comme je le faisais mais qui malheureusement,n'ont pas eu la même chance que moi...

Je voudrais remercier Marianna pour ce petit entretien,et avoir de ses nouvelles dans les mois à venir.Et c'est encore une championne qu'on ne verra plus dans le peloton.En tout cas,bravo pour ce qu'elle a pu accomplir lors de sa carrière...Et je lui souhaite tout de même d'être heureuse dans sa nouvelle vie,si on peut die ainsi.Merci également à Francesca,sans qui tout ceci n'aurait peut-être pas lieu...  

 

Quelques résultats

-Sur la Grande Boucle:13è 2003,abandon 8è étape 2002,8è en 2001 et 18è en 2000

-Sur le Giro:15è du Giro 2000 puis 2001,ainsi qu'en 2003,44è en 2005

- Marianna a donc gagné en solitaire la 5è étape du Gracia Tour,le1/5 à Orlova(Republique.tchèque)9è au classement final.Elle était 18è à l'Emakumeen Bira(Espagne)15è du Giro San Marino.Elle a quand même aussi éte 3è de la Coupe du Monde à Sankt.Johann,fin août,41è du Giro de Toscane,44è du Giro...pour l'année 2005

- 132è au classement Mondial de Monsieur Alfred North à qui je dois tous ces renseignements.

 

 

 

 

Par LUNAPOP - Publié dans : cyclisme-feminin
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 24 avril 1 24 /04 /Avr 10:24

Ben oui,ça n'arrive pas souvent sur cette épreuve,mais il a fait très beau au sommet de mûr de Huy.Ce fut très agréable.J'arrive tranquillement et tiens qui voilà,Mr Giovanni Luperini,"Comment ça va et Fabiana,on espère la victoire pour aujourdhui?"Il me répond:"Oui,ça va ma foi,nous verrons bien".Je lui parle justement du temps qui nous attend:"Il doit faire beau mais un peu frais"C'est vrai qu' un petit vent se fait sentir mais,il n'est que 10h du matin et nous sommes au mois d'avril...J'étais au Tour des Flandres et là,c'était vraiment mauvais."  "Non,nous n'y sommes pas allés."Des supporters viennent le rejoindre,il me dit:"A plus tard"

 

Les filles arrivent et les collectionneurs de photos sont déjà à l'affût,si bien que certaines équipes doivent éloigner les gens pour que les championnes puissent se préparer.Le Team Bigla,je croise Zulfia qui me fait de grands signes,je vais voir Felice Puttini,l'entraîneur et lui demande une photo:"Il faut demander aux filles,ce sont elles qui les ont,elles t'en donneront."Les voilà,Nicole Braendli n'en a déjà plu,Zulfia fait la distribution,Andrea Grauss,la championne d'Autriche,nous fait comprendre gentillement qu'elle doit se préparer et c'est normal.J'attends un peu puis lui demande pour la prendre en photo,chose qu'elle accepte très volontiers,de même pour Zulla.Je vais faire un petit tour,l'équipe Nobili avec Miho Oki,la championne du Japon et Evelyn Garcia,ma collection je la fais moi même.Je me retourne et là,le petit belge William Meertens est arrivé:"Vous allez bien?"  "Oui,oui je vais bien,si vous voulez vous pouvez venir avec moi,je vais sur le parcours?" C'est ce que j'avais fait l'année dernière mais j'étais seule,ce n'est pas le cas cette année."C'est gentil,mais j'ai quelqu'un avec moi plus mes petits chiens."

 

Je continue avec les jeunes lituaniennes qui sont sur les home trainer, j'avoue ne pas savoir qui est qui exactement,à y remedier.Les équipes passent devant nous,la Championne du Monde Regina Schleisser,pas très souriante,contrairement à Judith Arndt l'an passé qui était plus disponible,Christiane Soeder,Oenone Wood...Puis je m'approche de l'équipe Univega,j'aimerais tant photographier Nicole Cooke,favorite de l'épreuve,peut-être pour 3 succès d'affilés,elle égalerait ainsi le record détenue jusque là par l'italienne Fabiana Luperini.Nicole se trouve derrière les voitures,elle se fait masser,pas évidement d'approcher,je n'insiste pas.Petit coucou à Priska Doppman.

Deux jeunes Lituaniennes à l'échauffement

 

L'heure du départ approche,je m'éloigne un peu pour voir passer le peloton,et c'est partie...Maintenant,il faut attendre des nouvelles du speaker mais malheureusement je suis trop loin pour entendre.Pause cassecroute,et voilà le premier passage des pros.Des flèches on a rien vu...Soudain,j'entends "Bonjour".C'est l'ancienne championne cycliste Nathalie Cantet avec son mari et ses deux enfants.Tout le monde va bien,on en arrive à parler du temps et Nathalie nous dit:"Une année,on a eu la neige,on est repartie avec 30 cm,on était pas fier...On va se placer dans le mûr,on se verra plus tard..."Trois quart d'heure passe pour le second passage des pros,on a encore prit un petit coup de vent.L'arrivée des filles est annoncée dans une heure environ,je vais tranquillement me placer dans la difficultée.Je me trouve dans les 150 derniers mètres.L'appareil photo est prêt,y'à plus cas.

 

On nous annonce une échappée de la Russe Olga Zabelinskaia,mais elle ne parvient pas vraiment à creuser l'écart,elle sera reprise.Dernier kilomètre, l'australienne Oenone Wood est en tête dans le mûr,elle,qui l'année dernière avait terminé deuxième.Elle tient le choc,Nicole Cooke est un peu distancée.Je les vois,Oenone est encore devant,c'est dur,un peu avant d'arriver à ma hauteur la britannique place une accélération,j'étais moi même surprise,alors que je croyais que c'était finie pour elle... Et quel démarrage,si bien que la victoire lui revient,ça s'est joué dans les derniers mètres.Nicole Cooke remporte la Flèche Wallonne pour la troisième fois consecutive.Derrière les meilleures sont là,j'ai pu voir l'allemande Judith Arndt,Trixi Worrack,Edita Pucinskaite,Amber Neben dans sa roue Nicole Braendli,Fabiana Luperini qui n'a pas le panache des premières courses,dommage...C'est dur,on peut lire la souffrance sur les visages.Zulfia complètement allongée sur son vélo en zig zag et qui tire sur ses bras.

Nicole Cooke en pleine accélération

 

Des petits groupes se présentent,malgré le beau temps,cette épreuve fait mal...Une photo à ne pas rater.La Championne du Monde Regina et la première du classement général de cette coupe du Monde Ina Yoko Teutenberg.Des filles que l'on retrouve au premier plan pour les sprints,mais pour cette course,il fallait se contenter d'assurer.Chose faite,pour Ina Yoko,qui conserve son maillot de leader.Derrière,on essaye de finir,on espère plus rien si ce n'est de franchir la ligne d'arrivée.Le public applaudit,et des encouragements aussi se font entendre.En tout cas,bravo à toutes,c'était très beau,et rendez vous à l'année prochaine si tout va bien pour cette magnifique épreuve,à qui je souhaite,une longue vie...

Par LUNAPOP - Publié dans : cyclisme-feminin
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 12 avril 3 12 /04 /Avr 18:08

Le 14 mai prochain aura lieu le circuit de Wallonie Féminin.

Changement au niveau des horaires d'inscriptions:

Elles seront prises de 9h à 11h30,et le départ est fixé à 12h15,après une séance de signature de la feuille de départ sur le podium

Et n'hésitez pas à communiquer cette information                                                  

MERCI

Par LUNAPOP - Publié dans : INFOS
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus