Le présent... et le futur du cyclisme féminin belge

Publié le par LUNAPOP

Bonjour à tous

Enfin nous voilà de retour après un grand silence,pour cause de travail et aussi pas manque de réponses des championnes,mais on ne va pas leur en vouloir...Et un peu de découragement aussi.Dans ces cas là,pour ma part,je préfère couper les ponts quelques temps...

Depuis un petit moment,je voulais lui écrire,j'ai hésité un peu puis je me suis lancée.Elle m'a répondu aussitôt et je la remercie très sincèrement.Je parle de la jeune wallonne Ludivine Henrion.

N'hésitez pas à visiter son site qui se trouve dans la categorie"Liens".Vous y trouverez plus d'informations.Palmarès,Fan's Club,la nouvelle équipe...

En espérant que cet entretien vous plaise,je vous souhaite une bonne lecture...

Victoire de Ludivine au Trophée d'or 2005

 

1°  Que pensez-vous du visage de votre équipe 2006?

 

Avec une majorité de belges,l'équipe va pouvoir rivaliser avec l'autre formation professionnelle belge Vlaanderen dans les courses nationales.Au niveau international,le niveau est peut-être un peu faible,mais les résultats peuvent suivre si un bon travail d'équipe est mis en place.

 

 

2°  Pouvez-vous nous présenter vos équipières et le rôle qu'elles tiendront dans la formation?

 

Au niveau belge,nous serons deux leaders An Van Rie et moi même.Les autres auront plus un rôle d'équipière et la plupart vont,au début,devoir acquerir de l'experience au niveau international.Les étrangères vont arriver après un ou deux mois en Belgique.Je ne les connais pas très bien,voire pas du tout.J'apprendrai à les connaître au fil des courses.

 

 

3°  Quel sera votre rang et vos objectifs?

 

Je serais donc une des deux leaders du groupe grâce surtout à mon point fort qui est le sprint.En cas d'arriver au sprint,l'équipe devrait pouvoir se mettre à mon service.Les objectifs se placent au début et en fin de saison avec les Coupes du Monde ou autres courses internationales du mois de mars ,avril,août et septembre.Les championnats d'Europe Espoirs(juillet)constituent  pour moi une dernière chance de podium.

 

 

4°  On dit que l'australienne Katty Watt rejoindrait votre équipe.Une fille de cette envergure et peut-être une peu difficile à gérer,à cerner?

 

En effet,elle rejoint notre équipe pour cette saison 2006.Je ne la connais que de nom.Certes,j'ai parlé une ou deux fois avec mais ça ne permets pas de cerner sa personnalité.On verra au fil de la saison et des courses que je vais disputer avec elle.Son expérience et son palmarès ne peuvent être que positif pour cette nouvelle équipe.

 

 

5°  Les anciennes (expérimentées)championnes que vous pouvez rencontrer,vous apportent elles un peu de leurs expériences?

 

Je n' ai jamais pu côtoyer une grande championne dans la même équipe.L'expérience,je l'acquiert au fil des courses internationales.Je suis assez timide(peut-être trop)respectueuse envers les grandes championnes,c'est pourquoi je ne leur parle jamais ou que très rarement.

 

 

6°  Je vois que vous pratiquez le cyclo cross,vous participez aux plus grandes épreuves.Que vous apporte cette discipline?

 

Le cyclo cross m'a permit de garder le contact avec les compétitions mais aussi d'aller dans le rouge,apprendre à me faire mal.En effet,cela constitue un de mes points faibles.C'est aussi une excellente ambiance et cette année,c'était plus pour le fun que je l'ai fait puisque je ne m'entraînais pas spécifiquement.Cela faisait partie de ma préparation hivernale.

 

 

7°  Est ce un plaisir pour vous ou on vous y oblige un peu pour garder la forme?

 

Comme je l'ai dit à la question précédente,je l'ai fait pour le fun cette année.Par contre l'an prochain,je pense que je vais le faire un peu plus sérieusement car c'est une discipline qui peut me convenir puisque je finis 6è au national en ayant fait que trois cyclo cross auparavant.On ne m'y oblige absolument pas.

 

 

8°  Sur quel genre de circuit vous sentez vous le plus à l'aise?(cyclo cross et route)

 

En cyclocross,des circuits comme le Mondial ou la Coupe du Monde à Lièvin avec plus d'expérience et de technique.Ce sont des circuits très roulant.

Sur la route,des circuits plats ou peu wallonnés sont idéals.Lorsque la forme est présente quelques bosses ne me font pas peurs.Néanmoins,des circuits comme la Flèche Wallonne(qui se déroule à 25 km de chez moi)ne me conviendront jamais avec mes qualités de sprinteuse.Par contre,dans une forme honorable,le Tour des Flandres ou la Primavera Rosa peuvent être dans mes cordes.

 

 

9°  Votre préparation hivernale s'est plutôt bien passée?

 

Ayant fini mes études cet hiver,j'ai pu me préparer mieux que les autres hivers.Avec les objectifs de début de saison,j'ai engrangé des kilomètres en endurance pure jusque fin janvier.Ensuite,je suis partie près de trois semaines en Espagne(Benissa,Calpe) afin de travailler un peu plus les côtes mais avec toujours une majorité d'endurance(intensive ou extensive).Il reste encore deux semaines avant les compétitions,je vais à présent travailler un peu plus les intervals et le rythme pour aborder les premières courses dans une meilleure forme que les autres années(j'espère) afin de réaliser un bon début de saison.

 

 

10°  J'étais au Trophée d'or 2005,vos parents étaient sur le bord de la route.Ils vous suivent souvent sur les différentes épreuves?

 

En Belgique,ils sont la plupart du temps avec moi.Ayant deux frères qui roulent également,ce n'est pas toujours facile mais on se débrouille.Lorsque je pars sur un Tour ou à l'étarnger,j'y vais avec l'équipe.Sauf au Trophée d'or où sur les trois participation,mon père avec ma maman sont venus puis en 2005,des supporters étaient également présents.Dès la première participation,mon papa a adoré l'accueil,l'organisation...du Trophée d'Or.Les filles sont la priorité pendant cinq jours et il trouve ça magnifique.En plus ,il faut croire que cette course me porte chance puisque les deux dernières années,je suis arrivée à me distinguer avec une étape et le port d'un ou plusieurs maillots.Mes parents m'ont toujours soutenue et je les en remercie.

 

 

11°  J'ai donc pu assisté à votre victoire,mais aussi à la réclamation de la suissesse Annette Beutler pour le maillot à pois(erreur de numéro de dossard).Ce n'est pas toujours évident de rendre un prix?

 

C'est surtout gênant envers celle à qui il appartient vraiment.Ici,je m'en doutais que le maillot n'était pas pour moi.J'ai même demandé aux délégués si ils étaient sûr.Ils m'ont dit oui.Par la suite,j'ai vu Annette Beutler et ses accompagnateurs réclamer le maillot.J'ai compris la situation et j'ai rendu le maillot sans discussion.Ce qui est normal à mes yeux.

 

 Ludivine portant le fameux maillot à pois

 

12°  Revenons à 2006,quel sera votre première course?

 

Par manque de courses féminines,je roulerai en Belgique avec les garçons juniors les deux premiers week end.Ensuite,j'enchaînerai avec le "Het Volk" puis le Championnat du Monde universitaire à Anvers.Je regrette que la Primavera Rosa a dû être annullée car je me sentais motivée pour cette course qui peut rentrer dans mes cordes.

 

 

13°  Le retour dans le peloton,les retrouvailles,je suppose que c'est un plaisir.Mais vous n'appréhendez pas un peu?

 

Oui,c'est un moment que j'attends chaque année avec impatience pour voir les fruits du travail hivernal ainsi que mon niveau par rapport aux autres.Cette année encore plus.

 

 

14°  On annonce des épreuves annullées,je pense à la Primavera rosa.En savez-vous un peu plus aujourd'hui.On dit que l'épreuve aurait juste perdue son statut de Coupe du Monde,qu'elle existerait toujours?

 

J'ai juste entendu qu'elle n'existait pas cette année à cause du pro Tour qui coûte trop cher.Je n'en sais pas plus mais je le regrette.

 

 

15°  Il paraîtrait également que la Flèche Wallonne serait la dernière.Savez-vous quelque chose la dessus?

 

Cette course se déroule à 25 kms de chez et je n'ai jamais entendu cela.La bourgmestre de la ville de Huy,Anne Marie Lizin,est pour les femmes et le sport féminin,c'es pourquoi cette affirmation m'étonne.L'avenir nous le dira...

 

 

16°  Reparlons un peu de vous.Vous êtes encore jeune,mais esperez-vous un jour d'être leader d'une équipe?

 

Je suis actuellement leader de la nouvelle équipe Lotto-Bélisol Ladies Team.Mon rêve est d'atteindre le top mondial de ma spécialité qu'est le sprint(le placement est encore à travailler) et pourquoi pas les dix meilleures mondiales(top 10 à l'UCI).Je vais enfin pouvoir prendre conscience de mes possibilités puisque ayant fini mes études en éducation physique,je peux me consacrer entièrement à ma passion qu'est le cyclisme.

 

 

17°  Vous en sentez vous capable?

 

Je manque encore d'autorité pour être leader d'une équipe.Je n'aime pas qu'on travaille toujours pour moi et j'ai peur de demander.Mais cela venir avec l'expérience.Je peux également me mettre au service de l'équipe.Tant que cela se passe dans les deux sens,il n'y a aucun problème.

 

 

18°  Quel genre d'épreuve ou titre aimeriez-vous remporter?

 

Après mes victoires au Trophée d'Or,je rêve d' une victoire en Coupe du Monde.Un titre de Championne du Monde ne se refuse pas également.Qui ne rêve pas d'être Championne du Monde???

 

 

19°  Comment vous décrivez-vous en tant qu'athlète.Je veux dire,hésitez-vous à vous sacrifier pour une équipière,pour l'équipe.Ou au contraire vous donnez un coup de main sans vous posez de questions.Etes-vous généreuse ou individuelle?

 

Comme je l'ai dit auparavant,tant que le service donné est rendu,je peux me mettre au service de n'importe qui.D'ailleurs l'an passé lors de la victoire de la deuxième étape du Trophée d'Or,j'ai tiré pour ramener sur la dernière échappée afin de permettre à Sara Duster d'avoir la possibilité d'endosser le maillot de leader.Par la suite,je suis restée aux avant postes et c'est ainsi que je gagne au sprint massif.

 

 

20°  Votre plus beau souvenir?

 

Des beaux souvenirs,j'en ai plusieurs comme la toute première course que j'attendais depuis plusieurs années(j'ai fini deuxième au milieu de dix huit garçons).Ensuite la toute première course chez les filles qui est aussi la première victoire.Les cinq titres de Championnes de Belgique mais le plus beau reste ma troisième place de la première étape du Holland Ladies Tour en 2005 sur plus de 170 partantes avec une moyenne de 45km/h.Je place cela devant les deux victoires d'étapes au Trophée d'Or qui furent également des grands moments.

 

 

21°  Dans votre blog,il n' y a pas que vos parents qui sont présents,je pense aux supporters et vous en avez.C'est très motivant mais aussi un soutien?

 

En effet,j'ai toujours attiré les supporters dès mes premiers tours de roues.Je me souviens d'un Championnat de Belgique où mes parents avaient payés une tournée de 80 verres...Ce jour là,il m'a fallu une demi heure pour atteindre la voiture qui était 500m après la ligne.Cette année,mes frères et moi,allons créer un club de supporters Henrion's Fan Club afin de les rassembler et organiser activités avec eux et pour eux...

 

 

22°  Que peut-on vous souhaiter pour la suite de votre carrière?

 

Plein de bonnes choses...De pouvoir un jour arriver mon but qui est d'atteindre le top mondial et par la suite,de pouvoir me reconvertir dans un rôle restant dans le milieu du cyclisme...

 

 

23°  Souhaitez-vous ajouter quelque chose que j'aurais oubliée de parler.Une chose importante,un coup de colère,un coup de coeur,peu importe?

 

Je voudrais remercier les gens qui me soutiennent,qui m'aident à progresser ainsi que le sponsor Belisol grâce à qui je peux continuer ma passion.

Un coup de colère?Le dopage dans le cyclisme qui nuit et qui n'est pas toujours pénalisé comme il le faut mais aussi le manque de reconnaissance du cyclisme féminin même si c'est en progression depuis quelques temps.Allez les filles...On doit se battre pour notre passion...

Bon saison à tous et à toutes.

Ludivine au Trophée d'or 2005

Merci infiniment à Ludivine de m'avoir accorder un peu de son temps.

Publié dans ENTRETIENS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article